la rivière


Trois frères entreprennent de vider une maison de famille.
Disparition des parents ?
Vente d’une résidence de vacances ?
On le découvrira au fur et à mesure.
Chacun trie ce qui lui paraît souhaitable de jeter ou de garder.
Et parmi les trésors anciens mis à jour, apparaissent des objets qui ravivent des souvenirs.
Un jouet oublié, un instrument de musique...
Peu à peu les trois personnages réduisent leur rythme de travail et plongent ensemble dans leur passé. L’apparition d’une flûte fait naître une discussion autour des histoires que les parents racontaient le soir, avant que chacun plonge dans le sommeil.

Que leur reste-t-il de ces histoires ?
Quel rôle ont-elles joué dans la formation de leur psyché, quelle place ont-elles tenu dans leurs rêves et leurs cauchemars, comment ont-elles contribué à forger la relation que chacun entretien avec la norme sociale ?
Pourquoi choisit-on trente ans plus tard de raconter une histoire entendue dans l’enfance à ses propres enfants ?

Différentes interprétations émergent quant au sens à donner à la fin du Joueur de flûte de Hamelin. Sont alors révélés différents rapports au monde, à la parole, à l’étranger...

Denis Lachaud